Stage de pilotage

Prenez le volant d’une super car, d’une voiture de prestige ou même d’une formule 1 et offrez-vous des sensations inédites sur circuits avec un stage de pilotage !

38 véhicules
disponibles

FORMULAIRE SÉCURISÉ
Données confidentielles

Votre commande de stage
en moins de 3min.

Circuits disponibles
partout en France

Stage de pilotage circuit

Stage de pilotage : comment ça marche ?

Un stage de pilotage est une session de conduite sur circuit d’une voiture généralement puissante, il peut s’agir d’une voiture de sport luxueuse, comme une voiture sportive de petit gabarit ou même d’une monoplace de type formule 1. L’idée est de proposer la prise en main de véhicules hauts de gammes, ou généralement peu accessibles pour la plupart des automobilistes, sur un circuit avec à ses côtés un pilote instructeur pour vous guider dans le pilotage de la voiture.

Ce stage de pilotage est payant, il s’agit d’un forfait incluant une session de formation (généralement 20 minutes) pour apprendre les bases de la conduite sur circuit avec notamment les notions de freinage dégressif (contraire du freinage progressif), les notions d’accélérations, de sous-virage et de survirage. Le stage de pilotage vous assure des frissons lors de la prise en main du véhicule et des souvenirs durables.

Comment obtenir un stage de pilotage ?

Il suffit de cliquer sur le lien proposé ci-dessous afin de découvrir les véhicules disponibles au pilotage et de choisir ensuite le circuit. Il est possible de sélectionner un circuit à proximité de votre domicile ou bien de sélectionner un circuit qui vous fait rêver comme par exemple Magny Cours. Après inscription et sélection du forfait souhaité (nombre de tours), il ne reste plus qu’à valider la commande et régler le montant indiqué.

Stage de pilotage : choisir la bonne formule

La plupart des offres de stages de pilotages sur circuits sont articulées autour de 3 tours et 1 tour supplémentaire dédié à la découverte du circuit. Chez Mon-Essai-Auto.fr, on trouve cela trop juste et on vous explique pourquoi.

Freinage dégressif, passage de courbe, véhicule…

Lorsque vous réalisez un stage de pilotage, vous avez tout d’abord un briefing d’une vingtaine de minute sur le pilotage sur circuit où l’on vous apprend les bases du pilotage, c’est-à-dire premièrement le freinage dégressif. Sur route normale, on va freiner progressivement et de plus en plus fort pour s’arrêter à la vue d’un obstacle (feu tricolore, véhicule…) alors que sur circuit on va pratiquer le freinage dégressif, on freine fort dès le départ et on relâche ensuite progressivement pour ré-accélérer ensuite.

On va y apprendre le passage des courbes, avec notamment les différents points d’un virage, c’est-à-dire le point de braquage, le point de corde et enfin le point de sortie pour accélérer à fond. Ces éléments diffèrent suivant le virage mais les organisateurs vont placer des cônes sur chaque courbe pour vous aider à vous repérer et savoir quand freiner, comment vous placer et à quel moment accélérer.

Ces explications ne sont que théoriques lors du briefing mais il va falloir les appliquer lors du pilotage, vous serez aidé d’un instructeur mais un nouvel élément va venir se rajouter, celui de la prise en main du véhicule, de la boite automatique séquentielle ou de la boite manuelle, du comportement de la voiture, etc…

Tout cela pour dire quoi ?

Sur les 3 tours que vous aurez acheté dans votre formule, au moins 2 tours seront consacrés à l’application des conseils retenus en briefing et à la prise en main de la voiture, ce n’est qu’au troisième tour que vous allez pouvoir commencer à prendre du plaisir sans vous soucier d’avoir passé la bonne vitesse ou d’avoir passé le point de corde sans encombre, mais vous avez à peine le temps de prendre du plaisir qu’il faut rentrer au stand car le stage de pilotage prend fin. Il y a une légère frustration car un tel évènement ne s’organise pas chaque week-end sur certains circuits et donc autant profiter de l’instant présent et ne pas repartir avec des regrets.