Récupérer des points de permis de conduire perdus ?

permis conduire

Chaque conducteur dispose d’un capital de 12 points sur son permis de conduire. Chaque infraction commise, lorsque le code de la route le prévoit peut vous faire perdre des points en plus des amendes forfaitaires prévues pour chaque infraction. Quand vous avez perdu des points sur votre permis et que vous souhaitez les rattraper, il existe 2 solutions : soit vous attendez un certain laps de temps en fonction du nombre de points perdus et de l’infraction pour récupérer automatiquement vos points, soit vous décidé de passer un stage volontaire de sensibilisation à la sécurité routière qui vous fera récupérer 4 points sur votre permis de conduire. Chaque année, environ 300 automobilistes se présentent à ce type de stage à travers toute la France. Un business juteux qui a attiré ces dernières années de nombreuses sociétés et inévitablement le nombre d’arnaques a très largement augmenté. Les contrôles sont d’ailleurs plus fréquents depuis quelques temps (cf. article du Parisien à ce sujet).

Comment éviter les arnaques au stage de récupération de points ?

Le règlement est strict, le stage doit durer 14 heures et s’étaler sur 2 jours. Il doit y avoir 2 animateurs pour piloter ce stage, un psychologue et un moniteur de conduite. Même les dimensions de la salle sont réglementées mais dans les faits loin d’être le cas. C’est pourquoi il est très important, avant de choisir le centre de récupération de points permis, de vérifier qu’il est d’une part, agréé par l’État, et d’autre part qu’il remplit toutes les conditions réglementaires nécessaires pour le bon déroulement du stage. N’hésitez pas à appeler directement la société pour obtenir plus d’informations.

Des stages non conformes

Certains centres frauduleux s’improvisent dans les caves ou d’autres, pour des raisons de coût, n’employait qu’un seul animateur au lieu des 2 réglementaires. Dans d’autres cas, certains participants se sont retrouvés avec un stage invalidé car il manquait une signature, celle d’un animateur absent. Un cas très complexe et très contraignant pour celui à qui ça arrive car en plus d’avoir payé une somme entre 150 et 200 €, son stage invalidé ne lui permet pas de récupérer ses points. L’administration se montrant assez inflexible dans ces cas-là. Pire, histoire de même s’envenimer comme c’est le cas pour un chauffeur de taxi qui s’est retrouvé dans cette situation qui doit aujourd’hui dépenser des frais d’avocat supplémentaire pour se défendre auprès de l’administration qui le suspecte d’avoir fourni une attestation fausse.
Attention également au cas un peu spécifique d’un jeune conducteur en permis probatoire qui perdrait des points et voudrait les récupérer. Il est important que le centre agréé vous oriente vers le bon type de stage afin de ne pas être, plus tard, poursuivi par l’administration judiciaire, comme ce fut le cas pour ce jeune homme, dans l’histoire est retracée par cet article de Caradisiac.com. Dans ce cas de figure, c’est avant tout un défaut d’information de la part du centre qui aurait dû avertir le jeune automobiliste qu’il s’agissait de réaliser un stage obligatoire de sensibilisation à la sécurité routière et non un stage volontaire de récupération de points.

Une tarification complètement libre

Il est important de savoir que la tarification des stages volontaires de sensibilisation à la sécurité routière sont totalement libres. Ce n’est en aucun cas l’état qu’il est fixe mais bien des sociétés privées qui qui gèrent ces centres. On trouve donc tous les prix possibles pourtant en 3 ans, ils ont été divisés par 2. Cette forte concurrence se retrouve d’autant plus sur Internet ou les places sont chères.
Sachez que certains stages peuvent être annulés car il n’y a pas assez de candidats. C’est quelque chose d’assez fréquent auquel vous pourriez vous attendre. Dans ce cas la loi prévoit le remboursement de votre stage mais là encore ce n’est pas toujours le cas.
En conclusion, le meilleur conseil à vous donner et celui de bien surveillait le solde de vos points afin de choisir plus sereinement le meilleur stage de récupération qui vous convient.


Conseil essai de voiture