Acquisition automobile : leasing ou achat comptant ?

achat voiture

Le leasing semble prendre de plus en plus de place sur le marché de l’acquisition de voitures, au point de semer le doute dans la têtes des automobilistes les plus récalcitrants, faut-il opter pour le leasing ou pour l’achat classique ? On vous explique tout.

Une question d’utilisation de la voiture

Le marché de l’automobile et plus particulièrement de l’acquisition de voiture semble en passe d’évoluer. Avec les nouveaux modes de consommation basés sur le besoin et non sur la nécessité de propriété, les offres de leasing ont trouvé un public, et pas des moindres. En effet, les chiffres de ventes automobiles estiment que 3 véhicules vendus neufs sur 4 aux particuliers sont financés par un contrat de crédit-bail, surtout connue sous le nom de location avec option d’achat. Cette part grandissante depuis de plusieurs années a permis tout simplement de revoir sa façon de consommer en automobile car les conducteurs faisant peu de kilomètres ou les gros rouleurs ont des besoins différents, sur mesure, ce que peut justement apporter le leasing automobile.

La durée d’utilisation de la voiture sera essentiellement le point pouvant définir la meilleure alternative entre le leasing et l’achat classique. En moyenne, les automobilistes changent de voiture tous les 5 ans, le leasing est intéressant financièrement parlant quand la durée est inférieure à 3 ans, au-delà, l’automobiliste perdrait moins d’argent en optant pour un achat classique, mais c’est sans compter le temps à passer dans les démarches administratives et dans la gestion des entretiens.

Avantages et inconvénients de l’achat et du leasing

Dans un achat classique comptant ou même par crédit auto, l’automobiliste devient propriétaire de la voiture, il peut donc la personnaliser, effectuer les entretiens où bon lui semble et surtout décider de la revendre à tout moment, notamment quant un évènement imprévu fait surface (naissance, perte du permis, voiture de fonction…). En revanche, il faut gérer les entretiens en temps et en heure, prendre soin de gérer le budget et surtout de débourser le prix du véhicule pour pouvoir disposer des clés, un coût de départ forcément important, surtout si le véhicule est neuf. A noter qu’il perdra en moyenne 25% de sa valeur à la sortie de la concession, un manque à gagner important.

Dans le cadre d’un leasing, l’automobiliste a pour avantage de pouvoir repartir avec un véhicule neuf ou d’occasion sans forcément avancer le moindre euro. L’avantage de la location avec option d’achat est de pouvoir être locataire pendant la durée du contrat et de devenir propriétaire de la voiture en déboursant le montant de la valeur résiduelle. Ajoutez à cela l’absence de démarches, les entretiens sont inclus et le gain de temps sur la gestion du véhicule est agréable. Simplement, l’opération peut être plus coûteuse qu’un achat comptant si la durée dépasse les 3 ans et il faudra tenir compte des frais de remis en état de la voiture, ce qui peut coûter cher lors de la restitution, si l’option d’achat n’est pas levée.

Un choix motivé par l’aspect financier et le ressenti de chacun

La question du leasing se pose généralement pour les automobilistes n’ayant pas une approche personnelle avec la voiture, c’est souvent le cas des personnes voyant simplement un moyen de transport. Certains vont préférer être propriétaire de la voiture et surtout pouvoir récupérer une valeur de revente, évitant aussi les désagréments liés à la restitution de la voiture et la remise en état. Il faut donc prendre tous les éléments en compte pour effectuer son choix tout en sachant que l’arrivée des véhicules électriques peut changer le mode de consommation. L’absence d’informations au sujet du prix des entretiens ou encore de la durabilité de la voiture peut favoriser l’utilisation du crédit-bail. A vous de faire le bon choix.